Deux décennies d’intelligence supercollective

Notre entreprise a été créée à l’aube du 21e siècle. Nous avons été les premiers à déployer des marchés prédictifs dans des organisations exigeantes et innovantes, afin de mobiliser l'intelligence collective pour préparer l'avenir.

2019

Lumenogic se rebaptise Hypermind. Nous devenons partenaires fondateurs de la première école d’intelligence collective au monde, créée au sein de l’Université Polytechnique Mohammed VI au Maroc, en partenariat avec l’École Normale Supérieure (Paris). L’École d’Intelligence Collective propose des diplômes de maîtrise et de doctorat dans ce nouveau domaine interdisciplinaire, ainsi que des services aux entreprises et aux gouvernements sur le marché africain en pleine expansion.

2018

Emile Servan-Schreiber publie « Supercollectif : la nouvelle puissance de nos intelligences «  (Fayard), qui retrace 20 ans de recherche et de pratique dans l’utilisation des marchés prédictifs pour rendre les entreprises et gouvernements plus intelligents.

2017

Associée à Raytheon BBN Laboratories et au Wright State Institute, Lumenogic gagne une place dans le programme de recherche HFC (Hybrid Forecasting Competition) de l’IARPA. Notre mission est de trouver les façons les plus efficaces de combiner l’intelligence collective des marchés prédictifs et l’intelligence artificielle des algorithmes pour repousser les limites de la prévision géopolitique.

2015

Dans un test de comparaison directe effectué sous la supervision de l’IARPA, la justesse des prévisions d’Hypermind rivalise avec celle des « superforecasters » de Good Judgment.

2014

Emile Servan-Schreiber donne une conférence sur les marchés prédictifs à la Banque mondiale, aux côtés de Jason Matheny, futur directeur de l’IARPA. Plus tard cette année là, Lumenogic lance le marché prédictif Hypermind, inspiré des résultats du programme ACE de l’IARPA. Tout au long de l’année, Lumenogic a également conseillé les fondateurs du marché prédictif politique PredictIt.org, lancé fin 2014 aux États-Unis.

2012

Lumenogic est recrutée par Philip Tetlock de l’Université de Pennsylvanie dans l’équipe de recherche Good Judgment, afin d’apporter son expertise des marchés prédictifs au sein du programme ACE (Aggregative Contingent Estimation) de l’IARPA.

2011

Lumenogic perfectionne sa plateforme d’idéation collaborative en 3 étapes pour des déploiements à grande échelle.

2010

NewsFutures s’associe à deux senior partners du New England Consulting Group et devient Lumenogic, une société de conseil spécialisée dans l’optimisation de l’intelligence collective au service des décideurs.

2009

Première mise en service de la plateforme « concept testing » de NewsFutures : L’Optimiseur de concept.

2008

NewsFutures s’associe au New England Consulting Group, une société de conseil en stratégie et management, pour fournir des applications stratégiques d’intelligence collective aux grandes entreprises américaines. Cette même année, l’Université de l’Iowa, siège du fameux IEM (Iowa Electronic markets), achète le code source de notre plateforme de marché prédictif pour développer un nouveau marché prédictif spécialisé dans le prévisions de santé publique.

2007

Première mise en service de notre nouvelle plateforme de prévision à long terme : l’Impact Matrix. NewsFutures lance également Bet2Give, le premier marché prédictif caritatif (“The thrill of betting, the power of giving”).

2006

Emile Servan-Schreiber est invité au Forum économique mondial de Davos pour parler des marchés prédictifs. Plus tard dans l’année, NewsFutures propose deux nouvelles platesformes, « Competitive Forecasting » et « Idea Pageant » pour compléter son offre technologique à destination des entreprises L’année s’achève sur le lancement de notre premier marché prédictif avec argent réel, couvrant les élections législatives en Hollande en partenariat avec le quotidien leader de Volkskrant.

2005

Yahoo! achète une licence du code source de notre marché prédictif pour développer le jeu Yahoo! Tech Buzz Game.

2004

Le journaliste James Surowiecki publie au États-Unis son best-seller « The Wisdom of Crowds », un opus à l’intelligence collective qui mentionne largement NewsFutures. Plus tard cette année-là, Emile Servan-Schreiber (NewsFutures), David Pennock (Yahoo!), Justin Wolfers (Stanford/Wharton) et Brian Galebach (ProbabilitySports) publient une étude comparative des marchés prédictifs d’argent réel et d’argent virtuel (NewsFutures vs Tradesports/Intrade). Elle conclut que ces derniers sont tout aussi efficaces que ceux fonctionnant avec de l’argent réel. Ce résultat apporte une crédibilité scientifique aux marchés prédictifs dédiés aux entreprises, qui sont nécessairement basés sur de l’argent virtuel.

2003

Eli Lilly sponsorise sur NewsFutures un concours d’une durée de 9 mois pour prédire les tendances de l’industrie pharmaceutique et de son environnement réglementaire aux États-Unis.

2002

Notre premier contrat B2B, avec le groupe français FNAC.

2001

USAToday.com co-édite notre marché prédictif aux États-Unis. Il s’agit du tout premier partenariat entre un important site média américain et un marché prédictif.

2000

La société est fondée aux Etats-Unis par Emile Servan-Schreiber et Maurice Balick sous le nom NewsFutures. Elle met en ligne en accès public un premier marché prédictif innovant, juste à temps pour les Jeux Olympiques de Sydney.

C’est la meilleure façon de comprendre ce que Hypermind peut apporter à votre entreprise ou votre organisation